Oceanborn
Oceanborn Résumé
OCEANBORN est le second album du groupe, après "Angels Fall First" sorti l'année précédente. Pour Oceanborn, Tuomas décida de mettre les bouchées doubles afin de sortir un album techniquement proche de la perfection. Tarja avoue même que l'enregistrement de cet album fut le plus éprouvant ! Il en résulte alors un album incroyablement complet, considéré comme beaucoup comme L'ALBUM de Nightwish à posséder. Tuomas considère même que c'est avec cet album que l'aventure Nightwish a vraiment commencé, reléguant Angels Fall First à l'état de "démo" !

Date de sortie: 1998
Ecrit et composé par Tuomas Holopainen, sauf:
Sacrament of Wilderness: Tuomas / Tuomas-Emppu
Walking In The Air: Howard Blake
Lien Amazon: acheter

01. Stargazers
02. Gethsemane
03. Devil & The Deep Dark Ocean
04. Sacrament Of Wilderness
05. Passion And The Opera
06. Swanheart
07. Moondance
08. The Riddler
09. The Pharaoh Sails To Orion
10. Walking In The Air

 

Détails...

Sacrament Of WildernessSACRAMENT OF WILDERNESS
Sacrament Of Wilderness est ce qu'on peut appeler un classique de l'album. Il fut choisi pour être le premier single du groupe, afin de promouvoir la sortie de l'album Oceanborn. Un clip, montrant le groupe jouant en live, a même été tourné très rapidement, voire ... trop rapidement. Un clip live raté, tout simplement ! (On n'est pas près de le voir sur DVD...)

Walking In The AirWALKING IN THE AIR
Walking In The Air fut choisi pour être le second single de l'album. Cette fois-ci, aucun clip pour cette reprise du morceau d'Hower Blake (tiré du film d'animation The Snowman) ne fut tourné. Seul un maxi cd 4 titres, constitués de Walking In The Air et de trois autres ballades du groupe sortit dans le commerce et connut un succès relatif.

Sleeping SunSLEEPING SUN
Le 11 août 1999 a lieu en France et dans toute l'Europe une éclipse totale de soleil. A cette occasion, Drakkar Records demande à Tuomas d'écrire un morceau spécial, si possible une balade. Tuomas accepte, un peu à contrecoeur, n'aimant pas être dirigé. C'est ainsi qu'est créée Sleeping Sun, rapidement devenue LA ballade de Nightwish. Le titre était tellement bon (en toute objectivité naturellement) qu'un clip a été tourné et qu'une nouvelle version d'Oceanborn avec Sleeping Sun en bonus track, fut mise en vente.

 

Oceanborn

Oceanborn

Encore plus d'infos !

L'historique de Oceanborn:
Après un premier album remarqué (Angels Fall First), Nightwish sort un an plus tard l'album qui le propulsera au sommet du top finlandais, et qui les fera connaître dans le monde entier. Oceanborn est considéré par Tuomas comme le vrai premier album de Nightwish, comme si Angels Fall First n'était qu'un entraînement, une démo. Ce fut l'album le plus éprouvant pour Tarja à enregistrer, tant Tuomas fut exigeant. Mais le résultat est là. Considéré par beaucoup comme étant L'ALBUM de Nightwish, Oceanborn a définitivement marqué le monde du métal.

Tuomas laisse la place à Wilska:
WilskaN'étant vraiment pas convaincu par sa voix sur Angels Fall First (opinion partagée d'ailleurs par la plupart des gens ayant écouté ses prouesses vocales sur The Carpenter), Tuomas décida de ne plus pousser la chansonnette sur les morceaux de Nightwish. Pourtant, lors de l'écriture d'Oceanborn, il ressentit le besoin d'une voix masculine, pour deux morceaux (Devil And The Deep Dark Ocean, et le titanesque morceau The Pharaoh Sails To Orion). Tuomas fit alors appel à son ami de toujours, Wilska, dont la voix correspondait parfaitement à ce que recherchait Tuomas (la voix du diable pour le premier morceau, et d'un pharaon pour le second). L'enregistrement des parties vocales de Wilska se déroula vraiment rapidement, en quelques prises, on lui affirma que c'était dans la boite, merci d'être venu. Autant dire que lorsque l'album est sorti et est arrivé en tête des charts finlandais, le dit Wilska eut peur que le résultat de sa prestation ne soit pas à la hauteur du reste du CD! Qu'il se rassure, il est parfait!

Le coin du collectionneur...
  • Finlande 1998 - Spinefarm - SPI67CD - CD - première édition - photo1 - photo2 - photo3
  • Finlande 1998 - Spinefarm - SPI67SP - CD - nouvelle version avec "Sleeping Sun"
  • Corée du Sud 1998 - One Music - ERCD 312 - CD - photo1
  • France 1998 - XIII Bis Records - 189782 - CD
  • France 1998 - XIII Bis Records - 151792 - CD - édition limitée "tour edition", digipack - photo1 - photo2
  • USA 1998 - Century Media - 8027-2 - CD - inclus "Sleeping Sun" en titre caché
  • Argentine 1998 - NEMS Enterprise - NEMS 105 - CC
  • Russie 1998 - FONO Records - f07CD - CD - photo1
  • Europe 1998 - Drakkar - 74321 66168 2 - CD - première édition - photo1 - photo2
  • Europe 1998 - Drakkar - 74321 70359 2 - CD - avec Sleeping Sun - photo1 - photo2 - photo3
  • Europe 1998 - Drakkar - 74321 67635 2 - CD - édition limitée digipack - photo1
  • Corée Du Sud 1999 - One Music - ERMC-312 - MC
  • Bulgarie 1999 - Counter Attack - C.A. 051 MC - MC
  • Pologne 1999 - Mystic Production - Mystic Production 185 - VD
  • Pologne 1999 - Mystic Production - Mystic Production 185 - MC
  • Japon 1999 - Toy's Factory - TFCK-87179 - CD - photo1
  • Pays Bas 1999 - Hammerheart Records - VC004 LP - LP
  • Taiwan 1999 - Magnum Music - CD
  • Thailand 1999 - Bullterrier Records - MC
  • Russie 2002 - Universal - 064-654-9 - CD
  • Indonésie 2003 - RA Production - RA 018 - MC
  • Finlande 2003 - Spinefarm - SPI67DG - CD - digipack
  • Chine 2004 - Universal - HDCD-9382 - CD - dans un boitier en carton
  • Royaume Uni 2004 - Back On Black Records - BOBV004DPD - édition limitée double picture vinyle
  • Royaume Uni 2007 - Spinefarm UK - CD "Reloaded" - avec bonus tracks, nouveau livret, etc... - photo1
  • Royaume Uni 2007 - Spinefarm UK - Double LP "Reloaded" - deux LP de couleur bleu - photo1
  • légendes :
    CD : compact disc
    LP : vinyle (format 33 tours)
    7" - 10" - 12" vinyle : vinyle aux formats divers (en pouces)
    MC : Cassette audio
    2CD : Double CD
    MCD : Maxi-CD
    CDS : CD Single
    mini-CD : Single dans un boitier album
    VD : Video-disc
    digipack : pochette cartonnée épaisse de luxe
    cardboard sleeve: pochette cartonnée fine (équivalent des CD 2 Titres français)