Août 2007 : Tuomas

Tuomas

Heidi (Hellsinki): Si tu ne devais prendre avec toi qu’un seul film sur une ile déserte, ce serait quel film ?

Tuomas: "Le Village".


Mariano (Italie): As-tu déjà eu envie d’aller aux toilettes pendant un concert, pour quelque raison que ce soit?

Tuomas: C’est bizarre mais ça m’est arrivé une fois, il y a quelques mois, alors que je jouais avec Kotiteollisuus pour le On The Rocks, à Helsinki. Dès la fin de la deuxième chanson j’ai commencé à sentir ma vessie, et ma tête allait exploser. Ensuite, le concert s’est transformé en fête du jazz… pour de nombreuses raisons.


Anita (Bulgarie): Pourquoi avez-vous choisi une chanteuse comme Anette pour remplacer Tarja? Ne penses-tu pas que la chanteuse de NW devrait être une chanteuse lyrique ? Ne penses-tu pas que tu changes l’idée du groupe en faisant cela ?

Tuomas: L’idée originelle du groupe était de faire simplement de la musique acoustique autour d’un feu de camp. Alors l’idée a changé il y a déjà 10 ans. De plus, Nightwish avait déjà arrêté d’utiliser la voix lyrique sur Century Child, et ce jusqu'à maintenant. Les gens se plaignent en disant que l’opéra n’existe plus depuis qu’Anette est dans le groupe. Moi, je pense qu’il n’y en a plus eu ces 5 dernières années.
Un groupe ne devrait jamais être prisonnier d’un format. Ce changement avait été voulu par tous les membres du groupe. Il faut toujours suivre son cœur lorsqu’on fait quelque chose sinon tu finis par être une pute. Nightwish ce n’est pas un genre de musique, c’est 5 personnes qui font le genre de musique qu’ils souhaitent faire, de la manière dont ils veulent le faire, avec les outils qu’ils ont. Egoïstes, mais honnêtes.


Valentina (Milan, Italie): J’ai lu dans quelques magazines que tu étais un bon cuisinier. Est-ce que c’est vrai ? Quelle est ta spécialité ?

Tuomas: Hahaa, ne crois pas tout ce que tu lis… J’aime faire du barbecue, c’est très relaxant de retourner la viande, le maïs, les saucisses, etc.…mais cela ne demande pas beaucoup de connaissances culinaires. En gros, j’aime allumer le feu. Les gens semblent apprécier mes champignons farcis, cela dit. Je les fais toujours avec beaucoup de bleu et d’ail.


Vasia (Grece): Qu’est-ce que l’Amarante représente pour toi?

Tuomas: Au final, c’est quelque chose de beau et de parfait, et si la vie vous en offre une, il faut la caresser et l’aimer sans condition.


(): Dans le “studio report”, tu as dit que tu avais dû retirer les paroles d’une chanson. De quelle chanson provenaient-elles et qu’est-ce qu’elles disaient ?

Tuomas: C’était un passage où le garçon soprane parle, dans la partie « The Pacific » de la chanson « The Poet And The Pendulum ». C’était trop obscène pour que le garçon récite celà (selon le maitre de chant, et je suis d’accord…), alors j’ai fait quelques modifications pour que ce soit Marco qui le chante.


Dominic (Royaume-Uni): Quel est le morceau de musique que tu souhaiterais avoir écrit?

Tuomas: "Walking In The Air” de Howard Blake. Pour moi, c’est toujours le morceau de musique le plus beau et le plus émouvant qui ait été écrit.


Anna (): Qu’est-ce qu’il y a d’écrit dans la lettre qui se trouve près du petit garçon sur la couverture de Wishmaster?

Tuomas: Exactement le même texte que celui porté par la chouette sur la couverture d’Oceanborn.


Lars (Allemagne): 1. As-tu déjà souhaité ne plus être connu?
2. Que penses-tu de la situation environnementale actuelle?

Tuomas: 1. Je n’aime pas le fait d’être connu au quotidien. Cependant, j’ai une satisfaction bizarre lorsque je vois une chronique chaleureuse de l’album avec ma photo à côté. Ou un enfant plein d’innocence qui me demande un autographe dans la rue. Ou quand quelqu’un t’achète une bière dans un bar. C’est contradictoire…ou pas? Je ne sais pas. Au secours.
2. J’ai peur. Vraiment.


Linda (Valkeakoski): As-tu déjà fait de la randonnée sur la “Trail of the Bear” dans le parc national d’Oulanka?

Tuomas: Oui, 5-6 fois pour le moment. C’est là que j’ai «découvert » la randonnée, en fait, et c’est devenu vital pour moi, depuis. Une piste géniale mais un peu trop populaire à mon gout pendant la haute saison.


Katrin (Russie): Est-ce qu’il y a une chanson qui peut te faire facilement pleurer?

Tuomas: Oh il y en a plein. De nombreuses chansons de Vangelis, Howard Blake, James Newton Howard et My Dying Bride par exemple.


BW (USA): Tuomas, est-ce que tu as des tatouages?

Tuomas: Pas un seul.


Lucy (Airdrie): Un fois, tu as dit que ton idée de la femme idéale n’était pas celle d’une sirène. Quelle est ton idée de la femme idéale ?

Tuomas: Oh, mon Dieu, ca va être une réponse à l’eau de rose… ce serait une hybride entre la bonne copine qui habite en face, Belle de « La Belle et la Bête » et Christina Ricci dans « Sleepy Hollow ».


Claudia (Herzogenbuchsee/Suisse): 1. En tant que musicien, tu es toujours sur la route. Qu’est-ce que tu apprécies le plus lorsque tu reviens ?
2. Qu’est-ce qu’il y a de typiquement finlandais chez toi?

Tuomas: 1. La paix et le silence, la nature, le pain bouilli, les grâces mat’, et voir ma famille et mes amis.
2. Le fait d’être introverti, l’autodérision et la folie créatrice.


Kalliel (Allemagne): Comme tu es un fan de Disney, j’imagine que tu es déjà allé dans le tout premier parc d’attractions à Los Angeles, n’est-ce pas ? Quelle a été ton attraction préférée ? Personnellement, j’ai beaucoup aimé les Pirates des Caraïbes. Savais-tu qu’ils avaient déjà ajouté Jack Sparrow dans cette attraction ?

Tuomas: Oui, j’y suis allé quelques fois. La dernière fois c’était avec Anette et Marco, en Juin, à l’occasion du tournage des nouvelles vidéos. Nous avons vu la nouvelle version de l’attraction des Pirates aussi. Mes attractions préférées sont le Splash Mountain, l’Indiana Jones Ride et le Swiss Family Treehouse.


Camila (Bresil): Quels livres as-tu lu dernièrement?

Tuomas: “Song of Myself” de Walt Whitman, les livres des Moomin et des manuels d’équipement électroménager.


Marian (Allemagne): Y a-t-il eu des chansons que tu as écrites et que le reste du groupe n’aimait pas?

Tuomas: Ils sont toujours très polis et ne démontent pas mes chansons, même s’il doit y en avoir quelques unes qu’ils n’aiment pas beaucoup. En grands professionnels qu’ils sont, ils font toujours de leur mieux sans se préoccuper du reste. Je me souviens qu’Emppu n’aimait pas vraiment “Moondance”, Jukka n’aimait pas spécialement “For The Heart I Once Had” et Marco serre les dents lorsqu’il joue "Sacrament Of Wilderness".


Nefi Kuolema (République Tchèque): Qu’est-ce que tu détestes le plus dans la musique ou dans ce métier?

Tuomas: Le calcul! Et faire un choix de chansons lors des sorties de singles.


Karolina (Pologne (Gdynia)): J’ai lu que tu avais un beau husky. Quel nom lui as-tu donné?

Tuomas: Une fois, j’ai dit que je voulais en avoir un plus tard. Je n’ai pas d’animal domestique en ce moment. Je crois que je l’appellerais Wolf :)