Août 2008 : Anette


Brody de Hamilton en Ontario :
Bonjour Anette :). Cette idée m’est venue par hasard l’autre jour… Est-ce qu’il t’est déjà arrivé d’avoir une forte envie d’éternuer, de tousser ou toute autre chose naturelle de ce genre qui limite l’utilisation de tes voies respiratoires pendant l’interprétation d’une chanson en live? :p Si oui, qu’est-ce que tu as fait ?

Anette :
Oui, cela arrive à presque tous les concerts ;=) Je bois beaucoup d’eau et comme je chante avec une “technique de ceinture”, je tire très fort sur mes muscles abdominaux et l’eau remonte immédiatement. J’ai aussi de gros problèmes de brulures d’estomac. C’est vraiment horrible et il faut juste essayer de chanter puis de roter, respirer, de faire sortir ce qui doit sortir ;=)


Etienne d’Afrique du Sud :
Quelle était la première expérience avec la musique qui t'a décidé à en faire carrière ?

Anette :
Je veux être chanteuse depuis toute petite alors je pense que c’était mon destin.


Fábio Rosenkrantz de São Paulo au Brésil :
Un bonjour du Brésil, Anette ! Je gagne ma vie en étant magicien professionnel et je me demandais : à part la musique, bien-sûr, est-ce que tu t’intéresses à d’autres formes d’arts du spectacle comme la danse, le théâtre, le cirque, et évidemment, la magie !?

Anette :
Bonjour de Suède ! C’est sympa la magie ;=) J’ai fait beaucoup de choses avant, comme du théâtre, de la danse, du théâtre pour marionnettes mais jamais de magie. Mon grand frère faisait un peu de magie quand on était plus jeunes alors ça compte peut-être ??? ;=)


Iris de Mäntsälä :
Comment avancent tes études de Finnois?

Anette :
Assez bien. Je comprends bien mais il est difficile pour moi de parler. Il y a trop de désinences en Finnois ;=)


Un Suédois de Suède :
Si tu pouvais conseiller trois groupes/musiciens suédois au reste du monde, lesquels choisirais-tu ?

Anette :
C’est une question difficile parce qu’il y en a tellement de bons… Mais en numéro 1 : je dois mentionner mon copain (je ne veux pas dire son nom mais il est génial !); numéro 2 : Patrik "Svärra" Svärd (Cloudscape) et en numéro 3 : Nicklas Olsson, mon collègue adoré d’Alyson Avenue. Mon copain joue extrêmement bien et je sais qu’il va aller loin. Patrik Svärra est un très bon guitariste et avec son aide et celle de Nicklas j’ai fait ma démo pour Nightwish. Ils sont géniaux !


Liliana du Mexique :
Qu’est ce que c’est “Nightwish”, pour toi?

Anette :
C’est le groupe dans lequel je chante et c’est mon métier. C’est de la bonne musique, grandiloquente mais pleine d’émotions.


Eve du Royaume-Uni :
Si tu pouvais être invisible pendant une journée, que ferais-tu et pourquoi?
PS : T’es géniale!!!

Anette :
Je me faufilerais à l’école de mon fils pour voir comment il se comporte vraiment lorsque je ne suis pas là.


Guilherme Moura du Brésil :
Que veut dire « Arska » ? =D

Anette :
C’est juste un surnom qu’ils utilisent en Finlande.


Irene de Grèce :
En tant que musicienne… voudrais-tu que ton fils ait une éducation musicale? L’as-tu inscrit dans une classe de musique ou pour apprendre un instrument de musique ?

Anette :
Comme je ne pense pas que l’éducation musicale soit la chose la plus importante pour réussir – contrairement au talent, aux contacts dans le milieu et au travail – c’est à lui de décider s’il veut suivre une éducation musicale, jouer d’un instrument ou pas. Il s’intéresse déjà beaucoup à la guitare, il en a une belle qu’Emppu lui a donné et avec laquelle il joue et il adore aussi Guitar Hero alors on verra ce que ça va donner. Mais je ne le pousserai jamais à faire cela si ca ne l’intéresse pas du tout. Il peut devenir ce qu’il veut, je l’aimerai toujours infiniment peu importe ses choix.


Andrea des Etats-Unis :
Etais-tu une bonne ou une mauvaise élève à l’école ? :)

Anette :
J’étais bonne mais j’aurais pu être bien meilleure si je n’avais pas été si fainéante et si je n’avais pas fait que penser aux garçons ;=)


Perizada d’Australie :
Quel est ton souvenir d’enfance le plus heureux ?

Anette :
Etre chez ma grand-mère à jouer aux princesses avec mon amie d’enfance Anna-Karin.


MiGda du Mexique :
Bonjour Anette!!.. As-tu déjà joué à Las Vegas ??? Si oui… As-tu gagné de l’argent???

Anette :
Non je n’ai jamais joué. J’ai juste perdu de l’argent puisque j’ai fait énormément de shopping là-bas et je me suis fait faire un joli tatouage ;=)


Mariana du Portugal :
Bonjour, comment vas-tu ? J’aime vraiment ta voix pleine de grâce. Quel est ton endroit préféré sur Terre ?

Anette :
Bonjour, je vais bien merci! Merci beaucoup pour tes mots précieux ;=) Il y a tellement de jolis endroits sur Terre mais après avoir vu tant d’endroits, je dois dire que la Suède et ma maison sont les plus beaux endroits au monde !


Myra de New York aux Etats-Unis :
Qu’est ce que tu aimes le plus/le moins en tournée?

Anette :
Ce qu’il y a de mieux c’est de voir de nouveaux endroits, de jouer, de pouvoir lire beaucoup de livres intéressants et d’avoir du temps pour penser. Ce qu’il y a de pire c’est d’avoir le mal du pays, que mes proches me manquent, de vivre dans un petit bus avec seulement des hommes, de ne pas avoir de copine à qui parler, la malbouffe et la pression que ça impose à mon corps et ma voix.


Daniel Guarienti (Guá) du Brésil :
Je viens de regarder les vidéos du Wacken Open Air et tu étais magnifique. Jouer dans des grands festivals comme celui-ci ne te fait pas peur ?

Anette :
Bonjour et merci ! Le Wacken était genial ! Non, les grands festivals ne me font pas peur : ça peut être plus intimidant de chanter devant quelques deux cent personnes seulement ;=) La seule chose qui me fait peur lors des grands festivals ce sont les groupes qui utilisent des explosions sonores parce que ça m’empêche de regarder et d’apprécier les groupes qui jouent avant ou après nous et c’est dommage…. ;=)


Anette de Sverige :
Bonjour Anette ! Ma question est la suivante : qu’est-ce qu’il y a de mieux et de pire lorsqu’on a du succès ? Tu es géniale, je t’ai vu au Ruisrock. Prends soin de toi ;=) // Anette

Anette :
Bonjour Anette et merci beaucoup pour tes mots chaleureux ! La meilleure chose est de pouvoir essayer de faire une différence dans cette vie en restant moi-même et en essayant de montrer à tout le monde et en particulier aux autres femmes et aux jeunes filles que tout le monde peut réaliser son rêve si on croit en soi ! Le mauvais côté est d’entendre et de lire des choses horribles et méchantes nous concernant sur internet et dans les medias, de sentir l’envie et la jalousie des autres et de ne pas pouvoir faire confiance à tout le monde sur leurs intentions réelles.


Jack du Royaume-Uni :
Est-ce qu’il y avait quelque chose qui te faisait particulièrement peur lorsque tu étais enfant?

Anette :
J’étais un enfant très sensible et j’avais alors peur de nombreuses choses… Comme la pénombre, les fantômes, les monstres, etc. Mais la grande peur que j’avais et que j’ai toujours, et qui est une grande phobie, est le tonnerre, les explosions, la pyro, etc. Tout ce qui fait du bruit. Alors, comme vous pouvez le comprendre, être dans un groupe de métal n’est pas facile pour moi.


Charlee des Etats-Unis :
Quelle est la première chose que tu veux absolument faire lorsque tu rentres chez toi après une tournée avec les mecs?

Anette :
Après avoir embrassé mon fils et mon copain, ce que je veux faire c’est me balader autour de la maison sans maquillage, avec des vêtements confortables, manger des plats faits-maison bons pour la santé et pouvoir aller faire du jogging dans la forêt. J’adore rentrer à la maison ;=)


Mary-Justine de Buffalo dans l’Etat de New York aux Etats-Unis :
Evidemment, le chant qui t’est demandé pour Nightwish est très différent de celui de ton ancien groupe Alyson Avenue. Qu’as-tu appris de ta voix et de son potentiel maintenant que tu es en tournée depuis un an, et qu’as-tu, par conséquent, appris à changer au niveau de tes techniques ?

Anette :
Je chante tellement plus maintenant et, comme tu le dis, d’une manière un peu différente. Ce que j’ai appris c’est de mieux utiliser mes techniques de ceinture et de prendre soin de mon corps. C’est évident que c’est un travail à temps plein maintenant et non pas à temps partiel comme avant. J’ai aussi appris que ma voix et mes cordes vocales sont trèèèès solides et qu’elles peuvent supporter beaucoup de choses ! Heureusement…. ;=)


Minnie de Tampere :
Est-ce que ta vision de la Finlande ou des Finlandais a changé maintenant que tu as passé plus de temps avec des Finlandais?

Anette :
Je ne savais pas grand chose à propos de la Finlande avant Nightwish mais ce que je vois maintenant c’est qu’il y a d’assez grandes différences entre la Finlande et la Suède malgré le fait que nous soyons des pays voisins.