Bless The Child

Bless The Child

Résumé
BLESS THE CHILD est le second extrait de l'album Century Child. Après avoir connu une carrière single assez éphémère, Ever Dream laisse donc la place à Bless The Child, le titre d'ouverture du dernier album, le soin de promouvoir un album qui marche de toute façon très fort! Cette chanson, la plus personnelle de l'album pour Tuomas, servira également d'ouverture lors du Century Child World Tour, durant près de deux ans (de Juin 2002 à Septembre 2003)

Date de sortie : Août 2002
Nombre d'exemplaires vendus : disque d'or en Finlande.
Ecrit et composé par Tuomas Holopainen
Lien Amazon :acheter

01. Bless The Child (edit)
02. Bless The Child (album)
03. The Wayfarer
04. Lagoon

 

Détails...

Bless The ChildBless The Child est en 2004 la chanson la plus personnelle pour Tuomas. Le contexte n'est pas évident pour le groupe, après le départ de Sami et les premières tensions réelles dans le groupe. A noter que la voix masculine dans ce morceau n'est autre que celle du Dead Boy's Poem du précédent album.

 



Clip

 

Clip

Encore plus d'infos !

L'historique de Bless The Child :
Après Ever Dream, c'est au tour de Bless The Child d'avoir l'opportunité de connaître une carrière single. Pourquoi ce choix? Tuomas, dans une interview donnée dans le numéro 2 du fanzine du fan-club, le justifie très simplement: c'est son morceau préféré de l'album, et celui qui le caractérise le plus. Pour l'occasion, un clip a été tourné afin de servir de support vidéo au single. Malheureusement, il s'agira musicalement d'une version éditée, amputant une bonne partie du morceau (notamment l'introduction). De plus, ce single connaîtra la plus grande carrière hors Finlande parmi les singles de Nightwish. En effet, la licence de Bless The Child a été donnée à chaque maison de disque européenne, leur permettant de sortir une édition propre à leur pays. C'est ainsi que Bless The Child est trouvable très facilement, dans de nombreux pays de l'Europe. Mais c'est aussi grâce (ou à cause?) de cela que le single connaît un nombre assez important de versions, chaque pays apportant sa touche à l'édition du CD. Un bonheur pour les collectionneurs!

 

Where have all the feelings gone?
Why is the deadliest sin - to love as I loved you?
Now unblessed, homesick in time,
soon to be freed from care, from human pain.
My tale is the most bitter truth:
Time pays us but with earth & dust, and a dark, silent grave.
Remember, my child: Without innocence the cross is only iron,
hope is only an illusion & Ocean Soul's nothing but a name...

The Child bless thee & keep thee forever...

Le coin du collectionneur...

  • Finlande 2002 - Spinefarm - SPI160CD - CDS
  • Finlande 2002 - Spinefarm - SPI160DG - mini CD - digipack 8 titres
  • Finlande 2002 - Spinefarm - SPI160SP - mini CD
  • Finlande 2002 - Spinefarm - SPI160PD - 7" vinyle - picture vinyle - photo1 - photo2
  • France 2002 - XIII Bis Records - promo CD - pochette transparente, sans artwork - photo1
  • France 2002 - XIII Bis Records - 640298 0 - CDS - digipack
  • Pays Bas 2002 - Universal - 019 344-2 - CDS - inclus le clip - photo1
  • Pays Bas 2002 - Universal - 019 345-2 - CDS - 2e édition, morceaux différents - photo1
  • Europe 2002 - Drakkar - 74321 95633 9 - DVD+ - digipack - photo1
  • Europe 2002 - Drakkar - 74321 95632 2 - CDS
  • Argentine 2004 - NEMS Enterprises - NEMS 325 - CDS - 16 titres - photo1
  • Chine 2004 - Universal - HDCD-9386 - CDS - cardboard sleeve
  • légendes :
    CD : compact disc
    LP : vinyle (format 33 tours)
    7" - 10" - 12" vinyle : vinyle aux formats divers (en pouces)
    MC : Cassette audio
    2CD : Double CD
    MCD : Maxi-CD
    CDS : CD Single
    mini-CD : Single dans un boitier album
    VD : Video-disc
    digipack : pochette cartonnée épaisse de luxe
    cardboard sleeve: pochette cartonnée fine (équivalent des CD 2 Titres français)